La zone de génie


2 mn de lecture

Reading Time: 2 minutes

J’ai eu à échanger il y a quelque temps avec un ami sur le sujet de la mission de vie et de la zone de génie. Nous parlions des détours que la plupart des gens sont amenés à faire pour s’en sortir financièrement. Il me disait que tout le monde monde rêvait de trouver un bon job; bien gagner sa vie et se sentir libre, mais que tout le monde n’avait pas la chance de trouver sa vocation. Ce qu’il disait sonnait vrai. Tellement vrai que j’ai commencé à réfléchir à la méthode appliquée pour trouver la mienne. En fait, j’ai pris le temps de penser aux actions idéales selon mon potentiel pour gagner de l’argent et j’ai naturellement éliminé tout ce qui m’éloignerait de ma destination. C’est toute la raison de la zone de génie. Je vous explique comment trouver la votre…

C’est quoi exactement le zone de génie ?

Tout le monde a un potentiel caché. Je ne parle seulement du talent, mais cette capacité à faire ce personne d’autre ne sait faire. La zone de génie (ou d’accomplissement personnel) se manifeste souvent au travers de votre entourage. Connaissant votre génie, ils vous voient comme un héros : celui qu’on sollicite pour résoudre un problème… Il s’agit souvent de ce que vous faites avec un minimum d’effort et qui vous apporte des résultats optimaux. Le génie, c’est un mixte entre la zone de compétence — la zone dans laquelle se situe toutes les choses que vous faites avec une pleine assurance et la zone d’excellence — la zone dans laquelle vous vous sentez comme un poisson dans l’eau. Notez cependant que l’ennemi du génie est le confort.

S’engager dans sa zone de génie, c’est renoncer au confort

Trouver le cadre professionnel dans lequel on aimerait évoluer n’est pas chose facile. Généralement, on a tendance à suivre la masse ou choisir par dépit. Mais quand on y regarde de près, si un métier nous ennuie, qu’on l’exerce pour subvenir aux besoins de sa famille ou être indépendant, on va droit à l’échec. C’est ce que j’appelle une solution à court terme ou un « détour » qui vous ramène toujours au point de départ.

Quelle est la solution ? Renoncer à votre confort.

Cela semble difficile à entendre, mais je vous assure que prendre des raccourcis lorsqu’il est question d’épanouissement personnel et/ou professionnel est contre-productif.

Comment découvrir votre zone de génie ?

Trouvez un endroit calme et confortable, asseyez-vous devant une feuille de papier et prenez un stylo. Écrivez au moins trois choses qui rendront votre vie passionnante. Si vous ne parvenez à aucun résultat avec cette approche, essayez l’inverse. Pensez aux choses que vous ne voulez absolument pas dans votre vie.

Lorsque vous aurez trouvé ce qui compte vraiment pour vous, il y a des tâches que vous jugerez idéales pour votre épanouissement et d’autres que vous n’accomplirez jamais.

Du côté de Psychologie Magazine

  • Pourquoi je ne supporte pas qu’on me touche ?Pourquoi je ne supporte pas qu’on me touche ?
    J’ai 23 ans et j’ai été adoptée à 5 ans en Roumanie. J’angoisse dès que je vois une partie de…
  • Lâcher prise, c’est accepter ses limitesLâcher prise, c’est accepter ses limites
    A force de vouloir contrôler tout ce qui nous entoure, nous gaspillons notre énergie et perdons notre sérénité. D’où le…
  • Arrêtons de croire à la famille idéale !Arrêtons de croire à la famille idéale !
    Nous avons tous en tête une famille de rêve. Différente pour chacun, elle tourne toujours autour de quatre fantasmes :…
  • Retrouver ses sensations alimentairesRetrouver ses sensations alimentaires
    Régimes, interdits, grignotages brouillent les signaux de la faim et de la satiété, et nous poussent à manger n’importe quoi,…
  • Mettez-vous en vacancesMettez-vous en vacances
    En été, faites ce qui vous sied, apprenez le farniente, entrez dans la vacuité. Un changement de rythme, physique et…
  • Le vieillissement peut être une expérience fécondeLe vieillissement peut être une expérience féconde
    Sans déni ni renoncement, vieillir est l’occasion d’un nouveau rapport à soi, plus serein et plus libre, nous expliquait Danièle…
  • Décider de ne pas être mère, un choix encore difficile à faire accepterDécider de ne pas être mère, un choix encore difficile à faire accepter
    Dans son livre J’ai décidé de ne pas être mère, Chloé Chaudet raconte son histoire et confie ses convictions et…
  • « Une grossesse qui se passe mal à la campagne, c’est la double peine »« Une grossesse qui se passe mal à la campagne, c’est la double peine »
    A 37 ans, Miske est partie vivre à la campagne avec son mari et sa fille. Au printemps 2021, elle…
  • Je voudrais des clés pour aider ma mère.Je voudrais des clés pour aider ma mère.
    Je voudrais des clés pour aider ma mère. Sophie, 14 ans ...
Propulsé par Flux RSS WordPress