Investis en toi – le développement personnel


3 mn de lecture

Reading Time: 3 minutes

J’ai saisi le sens réel de l’investissement alors que j’étais totalement en crise. Je n’avais pas un sou en poche et mon moral était au plus bas. Malgré ces fâcheuses circonstances, mon premier placement m’a permis de retirer 200%, voire 300% de bénéfices dès la fin de l’année. Je vous explique :

Mon premier investissement

Tout a commencé avec un budget vraiment moindre : 30 euros. J’ai trouvé cette somme dans la rue, à même le sol.  J’étais complètement fauché à l’époque, mais cette petite opportunité ouvrait la porte à une multitude de choix. Que pouvais-je faire ? Je pouvais m’offrir un plaisir instantané : quelque chose du genre un menu chez Mcdonald ou KFC et faire autre chose de ma monnaie, acheter un beau haut ou les mettre de côté pour acheter un de ces gadgets à la mode ou de nouvelles chaussures (souvenez-vous de ce que je disais : il y a quelques années en arrière, j’étais un très mauvais gestionnaire). Mais je n’ai rien fait de tout ça. J’ai été divinement inspiré de suite et j’ai fait de cet argent un usage intelligent : je me suis offert un livre.

En à peine quinze minutes de lecture, mon achat m’a procuré un sentiment d’espoir. J’avais sous les yeux un point de vue complètement différent du mien concernant la finance. J’ignorais totalement qu’une si petite somme pouvait rapporter autant.

L’acquisition de connaissances est un passeport pour le futur. C’est ce que j’appelle aujourd’hui un Retour Sur Investissement Mental (RSIM). Si vous souhaitez investir et que vous avez de faibles moyens, commencez par investir dans votre esprit et dans votre corps.

Investir dans son esprit

Zig Ziglar disait :  « Vous pouvez augmenter votre revenu, votre plaisir, changer votre existence… en investissant dans votre esprit ». C’est exactement ce que j’ai fait. J’ai commencé à investir dans mon potentiel lorsque j’ai assimilé mon esprit à une banque de données dans laquelle je pouvais renseigner différents types de solutions. Et ça fonctionne !

A chaque fois que je me retrouve confronté à une difficulté, il (mon esprit) apporte à mon cerveau les éléments dont j’ai besoin pour aller de l’avant. C’est le même processus pour tous. Plus une personne aura des références dans son esprit, plus elle sera à même de s’en servir au moment opportun.

Comment investir dans son esprit, me direz-vous ? Rien de plus simple. Il faut acquérir de nouvelles connaissances.

Dès que vous en avez l’occasion, inscrivez-vous à des ateliers, participez à des conférences ou joignez-vous à des webinaires. Lisez des livres, des articles de blog et tout ce qui concerne le talent ou la compétence sur laquelle vous souhaitez progresser.

Il y a en chaque individu, une source de créativité qui n’attend que d’être exploitée, de voir les problèmes et les solutions sous différents angles. Seulement, il est important de garder à l’esprit une chose : il s’agit d’un placement à long terme. Plus vite vous commencerez à investir, plus vite votre capital prendra de la valeur.

Investir dans son corps

La médecine chinoise reconnaît depuis des décennies la présence d’une énergie dans le corps appelée chi ou qi. Lorsque cette énergie augmente, le degré de vivacité et d’agilité augmente. A l’inverse, lorsqu’elle diminue, le niveau de stress et d’anxiété augmente. En somme, nous fonctionnons un peu comme des véhicules. Nous avons besoin de faire quotidiennement le plein d’énergie pour être performant. Et où trouve-t-on cette énergie ? Dans le sport et l’alimentation.

Investir dans une activité sportive régulière est une des clés qui permet d’atteindre des résultats significatifs. C’est paradoxal me direz-vous. Quand on fait du sport, on dépense de l’énergie. C’est tout à fait vrai, mais les psychologues expliquent que pratiquer un sport peut à la fois augmenter le niveau d’énergie et améliorer les capacités cérébrales.

La deuxième recette pour fournir à son corps le plein d’énergie consiste à manger de façon équilibrée. Un blog de nutritionniste saura mieux vous renseigner, mais je peux néanmoins vous donner un conseil simple comme le fait de consommer des aliments frais et entiers. Il s’agit de consommer plus de fruits et de légumes et/ou de préférer les jus “100% pur fruit pressé” aux nectars et aux boissons gazeuses, sans oublier de boire plus d’eau.

Conclusion

Investir dans son corps et son esprit exige un budget, mais n’oublions pas qu’il est question de recevoir 200, voire 300% de plus que ce qui a été engagé. D’ailleurs si vous n’investissez pas en vous, qui le fera à votre place ?

Du côté de Psychologie Magazine

  • L’amour rend myopeL’amour rend myope
    Le physique est un atout majeur pour se séduire, mais pas pour se construire. Sur la durée, l’attachement relève de…
  • Entre perfection et laisser-aller... le bon équilibreEntre perfection et laisser-aller... le bon équilibre
    En matière d’apparence, nous appartenons tous soit à la famille des perfectionnistes, soit à celle des « négligés ». Que…
  • Pouvons-nous tous être artistes ?Pouvons-nous tous être artistes ?
    “Soyez créatifs” semble être le mot d’ordre de l’époque. Au point que même nos loisirs doivent l’être… Pourquoi ce désir,…
  • Explorer les bienfaits de la plongée en apnéeExplorer les bienfaits de la plongée en apnée
    Autrefois perçue comme une activité utilitaire, la plongée en apnée est devenu un sport réputé pour ses bienfaits. Stress, anxiété…
  • Tout sur les secrets de familleTout sur les secrets de famille
    Les différentes affaires d’inceste qui ont récemment marqué l’actualité ont montré le pouvoir hautement toxique du secret. Pour ne pas…
  • Témoignage : « J’ai rencontré Marjorie et j’ai quitté mon mari »Témoignage : « J’ai rencontré Marjorie et j’ai quitté mon mari »
    Bonne épouse, mère de deux enfants, Laurence avait 41 ans quand elle a croisé Marjorie. Coup de foudre et chambardement…
  • Je ne sais pas parler aux inconnusJe ne sais pas parler aux inconnus
    Timidité ou orgueil, parler de tout et de rien avec de parfaits inconnus peut paraître insurmontable. Et maîtriser l’art du…
  • Ces gestes qui parlent pour nousCes gestes qui parlent pour nous
    Un genou qui s'agite nerveusement, une main que l'on passe trop souvent dans ses cheveux, des bras fermement croisés, notre…
  • Mes rituels beauté pour de jolies mainsMes rituels beauté pour de jolies mains
    Exposées, agressées, déshydratées… Au regard de tout ce que nous leur demandons, nous négligeons trop souvent nos mains. Pourtant, quelques…
Propulsé par Flux RSS WordPress